Imprimer

Le syndicat d'énergie des Pyrénées-Atlantiques (SDÉPA)

logo-sdepa

Le délégué communal au comité syndical est monsieur André Iriart (suppléant : monsieur Patrick Favier).

Avec plus de 60 millions d'euros de travaux par an, le syndicat d'énergie des Pyrénées-Atlantiques (SDEPA) tient une place importante dans l'économie locale et joue un rôle déterminant dans l'amélioration des réseaux de distribution électrique des communes adhérentes. Révolution technologique la plus marquante du siècle, l'électricité, c'est une évidence, est omniprésente dans notre vie professionnelle, familiale, ou dans nos loisirs...

Les tempêtes de 1999 et de 2009 et leurs conséquences ont démontré cette importance. Celles-ci n'ont heureusement que peu affecté notre département mais ont causé plus de 2,5 milliards d'euros de dégâts dans le pays et mobilisé des moyens exceptionnels de la part d'ERDF et des syndicats d'électrification ou d'énergie tels que le SDEPA.

Mais le rôle du Syndicat  ne se résume pas à la maîtrise d'ouvrage de travaux qui peut porter par ailleurs sur l'éclairage public et l'enfouissement des réseaux téléphoniques. En effet, le réseau de distribution électrique moyenne et basse tension appartenant aux communes, celles-ci en ont délégué l'entretien à ERDF au travers du syndicat, qui s'est par conséquent vu attribuer le rôle d'autorité concédante. Aussi, le syndicat est-il régulièrement amené à opérer des contrôles de l'exécution des missions de service public dévolues au concessionnaire.

Les récentes évolutions législatives dans le domaine de l'énergie, réaffirment clairement le rôle déterminant des collectivités concédantes en matière de sauvegarde des services publics d'électricité et de gaz, le syndicat d'énergie des Pyrénées-Atlantiques s'inscrivant pleinement dans cette démarche.

 Par ailleurs, les mutations permanentes du paysage énergétique national et international au cours des dernières années, ont amené les syndicats d'énergie, et le SDEPA bien entendu, à élargir leurs actions pour prendre en compte l'ensemble des problèmatiques énergétiques territoriales.

Ainsi, le SDEPA est devenu un acteur important dans la mise en oeuvre des politiques locales de maîtrise de l'énergie et d'utilisation des énergies renouvelables.

Qui administre le SDÉPA ?
L'organe délibérant du SDÉPA est son comité syndical qui regroupe les délégués des 546 communes adhérentes. Ce comité délègue une partie de ses attributions au bureau syndical composé de 21 membres.
arrow.pngL
e comité syndical

Chaque assemblée communale, après les élections municipales, désigne en son sein un ou plusieurs délégués auprès du SDÉPA. Le mode de représentation est défini par les statuts du syndicat ( article 4 : "le syndicat est administré par un comité composé de représentants élus par les conseils municipaux des communes membres, à raison d'un délégué par tranche entamée de 5000 habitants."). Le comité syndical se réunit au minimum deux fois par an pour débattre des orientations budgétaires et pour voter le compte administratif et le budget.

Le bureau syndical Les services
saint-pe_denise.jpg Le comité syndical élit parmi les délégués qui le composent un bureau de 21 membres comprenant un président, 6 vice-présidents. Ce bureau traite des affaires de gestion courante. Il se réunit pour cela au moins une fois par trimestre (minimum légal). Il est présidé par madame Denise Saint Pé, conseillère générale du canton de Sauveterre-de-Béarn, vice-présidente du conseil général et conseillère régionale. (Cliquer sur la photographie pour connaître la composition du bureau syndical) photosb18.jpg Dix-huit agents gèrent toutes les questions d'ordre administratif, juridique, financier et technique que le SDÉPA est amené à traiter quotidiennement.
(cliquer sur la photographie pour connaître l'affectation des agents du SDEPA)